Annexe 2 : La marche à suivre pour obtenir un poste en spécialité

  • Prenez contact avec le chef du département/service, ainsi qu’avec le Directeur adjoint des services professionnels de l’installation et/ou le Directeur des services professionnels (DSP) de l’établissement pour connaître l’état du PEM ainsi que pour obtenir le formulaire de demande d’avis de nomination et la liste des exigences spécifiques à cette installation;
  • Lorsque vous aurez fait votre choix, envoyez le formulaire de demande d’avis de nomination au Directeur des services professionnels de l’établissement concerné (ce formulaire est disponible au bureau du DSP ou sur le site de la RAMQ)
  • La demande sera d’abord évaluée par le Comité d’examen des titres, qui recommandera ou non votre candidature au Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP). Si l’accueil de votre candidature est favorable, votre demande sera transmise au conseil d’administration de l’établissement ;
  • Si votre demande est acceptée, le CA soumettra une demande pour confirmer ce poste au ministère de la Santé et des Services sociaux, afin d’obtenir confirmation que cette nomination est conforme au PEM de l’établissement ;
  • Si le MSSS accepte, il émet et transmet à l’établissement un avis de conformité au PEM ;
  • L’établissement (CISSS, CIUSSS, Institut, etc.) doit, dans les meilleurs délais ou au plus tard dans les 90 jours suivant la réception d’une demande d’avis de nomination, transmettre au postulant une décision écrite, faisant état de ses privilèges.
  • Tout refus doit aussi être motivé par écrit.
  • Le médecin doit confirmer sa décision et l’acceptation de ses conditions de nomination par écrit dans les 60 jours suivant la date de notification pour que ses privilèges soient validés.

Postes en milieu universitaire

Pour les postes en milieu universitaire, les candidats devront réaliser une formation complémentaire d’une durée de trois à 12 mois. Certains établissements peuvent aussi exiger plus d’une année de formation complémentaire (fellow). Certains établissements non universitaires peuvent aussi exiger une formation complémentaire pour combler un besoin spécifique qui répondra aux exigences de la population sur leur territoire. Pour plus d’informations sur les formations complémentaires, consultez la section à ce sujet sur notre site.

Exigences informelles des milieux

Veuillez noter que certaines installations exigent des médecins résidents à la recherche d’un poste qu’ils réalisent au moins un stage optionnel dans leur milieu, afin qu’ils puissent être évalues. On exige également, dans certains cas, les évaluations de stage de toute la résidence. Sachez qu’il n’est pas obligatoire de fournir ces documents et que l’université ne peut transmettre les documents à votre dossier que si vous les y autorisez. La décision vous revient dans tous les cas.