Congé pour congrès (cf. article 13.02)

Nombre de jours alloués

Dans le cadre du programme de formation postdoctorale, la participation aux activités scientifiques est prioritaire à toute autre activité du résident, sous réserve de la dispensation de soins urgents aux bénéficiaires sous sa responsabilité. Un résident peut donc assister à un ou plusieurs congrès médicaux ou scientifiques de son choix jusqu'à concurrence de 10 jours par année, sans perte de salaire. Un préavis (lieu et nature du congrès) d'au moins 30 jours doit être soumis à l'établissement.

  
Report de congé pour congrès

Un résident peut prendre au cours de l'année suivante les jours de congrès non utilisés au 30 juin de chaque année, jusqu'à concurrence de 5 jours par année.  Cependant, les jours de congrès ainsi reportés ne peuvent être monnayés.