Congé de maladie (cf. article 28)

Banque de congés de maladie (cf. article 28.25)

Tous les résidents ont droit à 9,6 jours de congé de maladie de courte durée payés par année.  S'ils n'ont pas été pris au 30 juin de ladite année, les jours de congé sont remboursés. Le paiement est effectué au plus tard le 15 juillet suivant.


Prestations de maladie (cf. article 28.15)

En cas d'absence pour maladie, le résident recevra 100 % de son salaire pour les 5 premiers jours (qui seront pris à même la banque de 9,6 jours); à compter de la 6e journée, et ce, jusqu'à la 104e journée, il recevra 80 % de son salaire, excluant les primes de garde et d'enseignement. Par la suite, si l'invalidité se poursuit, celui-ci sera couvert par la compagnie d'assurance La Capitale, à raison de 80 % de son salaire, incluant les primes de garde et d'enseignement.


Il est à noter que toute absence autorisée de plus de 30 jours interrompt l'accumulation de congés de maladie. Un résident dont la période d'invalidité excède 12 mois cesse, dans ce cas, d'accumuler des jours de congé annuel.


Procédure

Pour confirmer un congé de maladie, le résident peut devoir fournir à l'établissement un certificat médical faisant état du diagnostic et de la durée prévue du congé. Le résident n'est toutefois pas tenu d'apporter les modifications nécessaires à la liste de garde dans ces circonstances.