Quels sont les remboursements admissibles ?

Le MSSS nous oblige à modifier certaines règles de fonctionnement concernant les remboursements des frais pour les stages. Ainsi, quel que soit le type de stage, tous les remboursements se feront, s'il y a lieu, au mois de septembre suivant la fin de l'année académique durant laquelle le stage a été effectué, et ce, pour être en mesure d'évaluer le budget disponible pour le remboursement des différents frais.

  • Frais de transport: un aller-retour statutaire par période de 28 jours, au taux maximal de 0,43 $/km (automobile) ou du transport en train ou par autobus. Le transport par avion est remboursé si le stage est à plus de 800 kilomètres du lieu de résidence, et que le coût du billet d’avion est moindre que l’utilisation d’une automobile.

  • Note Importante: En raison d'un différend avec le ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS), nous ne sommes pas en mesure de payer des frais de transport supplémentaire. Toutefois, si vous en avez effectué, il est nécessaire d'en faire la demande puisque le paiement pourrait être fait de façon rétroactive lors de la résolution du différend. À la fin de l’année, quand tous les stages obligatoires, optionnels recommandés et optionnels seront payés, les allers-retours additionnels pourraient être remboursés sur présentation des pièces justificatives (factures d’essence, etc.) si les sommes sont disponibles dans les budgets alloués aux associations.

  • Frais de logement : une somme maximale de 580 $ par période de 28 jours est accordée aux résidents qui effectuent un ou des stages à au moins 50 kilomètres de leur lieu de résidence, sauf si l’établissement fournit le logement. L’Association des médecins résidents de Sherbrooke offre des logements à Montréal ainsi qu’à Sherbrooke.  Pour les résidents de Sherbrooke qui effectuent des stages, il faut tout d’abord vérifier les disponibilités de logement auprès de l’Association.

  • Frais de subsistance : un montant maximal de 225 $ par période de 28 jours est accordé sauf si l’établissement fournit la nourriture. Si l’établissement ne fournit que partiellement la nourriture, une indemnisation au prorata des avantages reçus sera accordée.