Les formations complémentaires en spécialité rémunérées par la RAMQ

Les formations complémentaires doivent répondre aux critères suivants, tels qu’établis par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS). Elles doivent être approuvées par le ministère pour être rémunérées.

Les critères du MSSS :

  • La formation complémentaire doit combler un réel besoin de la population du Québec ;
  • Elle doit être en lien direct avec la mission de l’établissement de santé recruteur, habituellement pour un créneau de pointe ;
  • Les candidats choisis devront démontrer leur capacité à réussir une telle formation et une carrière en ce domaine.

Consultez les Règles portant sur la formation complémentaire (fellowship) effectuée au Québec

Pour toute formation complémentaire rémunérée par la RAMQ, vous devez :

  • Faire une demande à la faculté concernée par le biais d’un formulaire unique compris dans le document faisant état des Règles portant sur la formation complémentaire (fellowship) effectuée au Québec. La demande doit rencontrer les exigences du milieu de pratique convoité.

Vous devez soumettre :

  • Une lettre d’engagement d’un directeur de services professionnels prêt à vous accueillir pour votre fellowship ;
  • Une lettre de confirmation de l’installation/établissement où vous exercerez après votre formation complémentaire.

N.B.

  • Si votre formation complémentaire est de plus de six mois, elle doit être réalisée dans une installation d’un réseau universitaire différent de celui où vous allez pratiquerPar exemple, si vous avez obtenu un poste dans le réseau de l’Université McGill, vous ne pourrez y réaliser votre formation complémentaire ;
  • Dans le cas d’une formation complémentaire obligatoire dans le cadre d’un recrutement au PEM dans un milieu universitaire, la faculté où vous exercerez au terme de votre formation complémentaire est celle qui doit soumettre votre demande ;
  • Toute formation complémentaire doit être appuyée conjointement par l’établissement recruteur et la faculté de médecine concernée.

Les finissants qui choisissent de faire une formation complémentaire à l’extérieur du Québec sans avoir confirmé un poste au préalable n’ont aucune garantie de pouvoir accéder à un poste à leur retour.