Formations complémentaires hors Québec

Les formations complémentaires réalisées hors Québec sont soumises à des règles propres à la province ou au pays concerné. Elles doivent habituellement être planifiées au plus tard une année avant la fin de la résidence. Ces démarches se font sur une base individuelle. Vous pouvez consulter des collègues ou des médecins enseignants pour obtenir des renseignements sur les milieux qui seraient les plus propices à vous offrir la formation que vous souhaitez et/ou qui est exigée de votre milieu de pratique future.

Dans tous les cas, vous devez faire, minimalement, les démarches suivantes :

  • Identifier des sources de financement (milieu qui vous recrute, bourses de fondations ou associations scientifiques, moonlighting sur votre poste ou dans les autres provinces, etc.
  • Vous assurer de confirmer votre départ auprès de la RAMQ pour être couverts au besoin. Vérifiez également avec le milieu concerné s’il n’est pas préférable de prendre une deuxième assurance-maladie au cas ou.
  • Obtenir un visa de travail pour ce qui concerne les États-Unis ou d’autres pays, afin de pouvoir pratiquer dans ces milieux.
  • Obtenir un permis d’exercice de l’État américain ou du pays concerné.
  • Vous procurer une couverture d’assurance responsabilité professionnelle sur place. Si vous faites du moonlighting au Québec à l’occasion durant cette période, assurez-vous d’être couvert par l’ACPM également.