Ça empoisonne votre vie, mais est-ce du harcèlement psychologique ou simplement un conflit de travail?

Afin d'entreprendre les actions adéquates, il importe de bien comprendre la différence entre un conflit de travail et le harcèlement psychologique. Voici un exemple type : 

Là, Gertrude l’inhalo, PU CAPABLE! OK...à la base, on n’a pas du tout la même vision des choses quand on parle de ventilation des grands prémas. On a souvent eu des argumentations assez intenses là-dessus. Elle vient me voir durant la tournée pour me dire « Là, ce bébé est à 45 de pCO2 depuis 2 jours, je comprends pas pourquoi tu fais rien! » J’ai beau lui expliquer le pourquoi de ma conduite, elle ne veut rien comprendre. Là, c’est rendu qu’elle va voir mon patron direct pour lui demander de faire des changements avec lesquels je ne suis pas d’accord. Ça me fâche tellement!

La différence entre une divergence d'opinions et un comportement inapproprié

On travaille avec toutes sortes de personnalités qui peuvent être diamétralement opposées à la nôtre. Parfois, ces contrastes provoquent des conflits. Il faut cependant savoir les différencier des problèmes de harcèlement psychologique. La différence réside souvent dans la question suivante : quel est le problème? Est-ce quelque chose que vous pouvez définir, comme une divergence d’opinions, ou est-ce le comportement inapproprié d’une des deux personnes? Dans le cas d’une divergence d’opinions, comme dans l'exemple type ci-dessus, la conduite des deux parties est centrée sur un sujet conflictuel défini, qui est la ventilation des patients. Qui a tort? Qui a raison? Difficile de trancher! La science peut évoluer grâce à ces divergences de vues.

Dans un cas de harcèlement, le sujet conflictuel varie, mais la conduite d’une des parties est toujours centrée de manière répétitive sur l’autre. Par exemple, dans la situation ci-dessus, si Gertrude l’inhalothérapeute avait des comportements hostiles répétitifs qui remettaient en question la personnalité de la médecin résidente, peu importe le sujet, on pourrait alors parler de harcèlement psychologique. 

À la lumière de ce que vous venez de lire, croyez-vous être victime de harcèlement psychologique?