• Accueil
  • La FMRQ dénonce l’adoption du projet de loi n° 130

30 octobre 2017

La FMRQ dénonce l’adoption du projet de loi n° 130

Cette nouvelle loi centralise davantage vers le Ministre non seulement les pouvoirs de décision des grandes orientations, mais également l’allocation des ressources médicales dans chacun des établissements de santé. Selon la FMRQ, cette loi porte gravement atteinte à l’autonomie professionnelle des médecins œuvrant dans les établissements de santé au Québec. En plus de centraliser plusieurs pouvoirs décisionnels et de limiter l’autonomie professionnelle des médecins, la loi permet maintenant aux conseils d’administration et au ministre de la Santé et des Services sociaux d’imposer de nouvelles obligations aux privilèges de pratique des médecins œuvrant dans les établissements de santé. « Mais ce qui nous inquiète le plus, c’est la possible discrimination à laquelle les plus jeunes médecins pourraient faire face lorsqu’ils débuteront leur pratique autonome », a affirmé le Dr Lemieux, président de la FMRQ.

Lisez le communiqué ici