Détresse psychologique / Suicide

La détresse

Selon le Programme d'aide aux médecins du Québec (PAMQ), ce sont les médecins résidents qui consultent en plus grand nombre chez eux, comparativement aux médecins de famille et aux médecins spécialistes. La cause de ces consultations : la détresse psychologique, en grande majorité. Au fil des ans, l'ampleur de cette détresse et la complexité des difficultés rencontrées ont augmenté.

Pour répondre aux besoins de ces médecins résidents, le Comité du bien-être des résidents de la FMRQ a mis sur pied différents projets visant à sensibiliser le milieu aux difficultés que vivent les médecins résidents : la Journée du médecin résident, qui se tient annuellement, au printemps, et la Tournée Santé et Bien-être qui vise à rencontrer les directeurs de programmes et leurs équipes, ainsi que les médecins résidents, pour stimuler les échanges qui permettent souvent de corriger des situations avant qu’elles ne deviennent un problème.

Le suicide

La détresse dont souffrent certains médecins résidents a parfois des conséquences dramatiques, alors que ceux-ci décident de s’enlever la vie. La Fédération s’est donné pour mission de sensibiliser les médecins résidents aux ressources auxquelles ils ont accès dans de tels cas. Le suicide est une réponse désespérée qui est lié à un problème de santé mentale. Il faut agir. Si vous ou un collègue souffrez de détresse psychologique, n’hésitez pas à consulter le Programme d’aide aux médecins du Québec, la FMRQ ou le médecin de votre choix; ou encore, communiquez avec Suicide Action. Retrouvez les coordonnées de ces organismes dans le Bottin des ressources.